Aida Kchaou Khrouf

Diplômée de l'Institut des Beaux-Arts "Pont des Arts" à Sfax et de l’Institut de Mode et de Design de Tunis,Aida Kchaou a eu l’honneur, en 1995,de présenter ses tableaux de débutante aux côtés de ceux de Ali Ben Salem.

Ce fut le point de départ d’une carrière ascendante jalonnée par des participations de plus en plus remarquées à des expositions collectives, tremplins à une affirmation de son image et de son talent à travers des expositions individuelles intramuros, puis à l’étranger, et plus précisément à Séoul et à Paris (Carrousel du Louvre).

Le 26 janvier 2013 dernier,elle obtient le 2ème prix à la Triennale D'Art Contemporain à Paris parmi 92 artistes..

Elle a exposé en 2012 à la Maison de France de Sfax ; cette interview y a été réalisée :

 

Aida Kchaou Khrouf décrit sa démarche : l'énergie de la mer

L' état de la mer m'a toujours inspirée et impressionnée.Qui ne peut s'émouvoir devant ce mélange de force et de fragilité , l'immensément petit et l' immensément grand ne faisant qu'un.

J'aimais fermer les yeux devant la mer pour sentir son énergie en essayant de la sauvegarder au plus profond de moi. Actuellement la réalité est tout autre ,la plage de mon enfance a disparu pour laisser place aux industries par conséquent , je ne ressens plus que l'appel de sa détresse devant la nonchalance ,l'insouciance et l'indifférence humaine .Le message que je voulais transmettre à travers mes oeuvres s'est imposé à moi :

" Peindre l'énergie de la mer en détruisant l'illusionnisme traditionnel et ne garder du réel que l'émotion "

Ne pouvant m'aventurer qu'avec la peinture,j'ose, j'aime prendre des risques en fabriquant des médiums pour rechercher de nouveaux effets de matières. Utilisant à la fois le mat et le brillant, l'aléatoire et le combinatoire , la transparence et l' opacité dans un aller- retour entre sensations et ondes marines ne suivant que l'instinct orchestré par l'émotion pour faire resurgir de l'abstrait un imaginaire marin.

Par mes toiles, je me bats en tant qu'artiste pour que l'engagement envers notre mer et contre cette pollution ne se brise pas , comme les vagues sur le rivage.

L’état de la mer m'a toujours inspiré et impressionné. Qui ne peut s'émouvoir devant ce mélange de force et de fragilité, l'immensément petit et l’immensément grand ne faisant qu'un !

J'aimai fermer les yeux devant la mer pour sentir son énergie positive en essayant de la sauvegarder au plus profond de moi. Actuellement la réalité est tout autre , je ne ressens plus que l'appel de sa détresse devant la nonchalance ,l'insouciance et l'indifférence humaine .Le message que je voulais transmettre à travers mes œuvres s'est imposé à moi.

Ne pouvant m'aventurer qu'avec la peinture, j’ose, j'aime prendre des risques en fabriquant des médiums pour rechercher de nouveaux effets de matières. Utilisant à la fois le mat et le brillant, l'aléatoire et le combinatoire, la transparence et l' opacité dans un aller- retour entre sensations et ondes marines ne suivant que l'instinct orchestré par l'émotion pour faire resurgir de l'abstrait un imaginaire marin.

 

Et voici d'autres tableaux d'Aïda

 

 

 

Aida Kchaou Khrouf décrit son parcours :

Née le 17-04-1967 à Sfax en Tunisie

Formation artistique:
Diplômée de l'institut de design IMD

5 ans dans un espace d'art à Sfax

Diplômée de l'Institut des Beaux-Arts "Pont des Arts" à Sfax.

Associations:

Membre professionnel de l'Union des Artistes Plasticiens Tunisiens .

Membre actif de l'Union des Métiers d'Arts Plastiques.
Membre de la Fédération Tunisienne des Arts Plastiques

EXPOSITIONS INTERNATIONALES :

2ème prix à laTriennale d'Art Contemporain à Paris en janvier 2013.
Carrousel du Louvre ,Paris ,France en octobre 2011.

Festival des Droits Humains et des Cultures du Monde à L'Haÿ-Les-Roses,France au mois de juin 2011.

Théâtre des Folies Bergères, Paris, France en octobre 2010.

Seong centre ,Festival mondial des arts à Séoul ,Seong centre , Corée du sud en octobre 2008.

EXPOSITIONS EN TUNISIE :

En 2013 :

Exposition annuelle de l'Union des Artistes Plasticiens Tunisiens au Musée de Tunis ; le palais Kheireddine.

En 2012 :
Exposition annuelle de l'Union des Artistes Plasticiens Tunisiens au Musée de Tunis ; le palais Kheireddine.
Du 20 janvier au 30 mars : Exposition personnelle à la Maison De FRANCE à Sfax.

EN 2011 :
15 décembre : Fédération Tunisienne des Arts Plastiques au musée de la ville de Tunis le palais Kheireddine.
11 juin : Exposition annuelle de l'Union des artistes plasticiens Tunisiens au musée de Tunis le palais Kheireddine.
28 mai : A l’espace Sadika à Gammarth
27 mai :Printemps des arts de la Marsa au Palais Al Abdéllia à la Marsa.
15 juillet : Festival international de Mahres
En 2010 :
23 mai : Printemps des arts de la Marsa au Palais Al Abdéllia à la Marsa.
22 mai : Galerie Habib Blel
21 mai : Exposition annuelle de l'Union des artistes plasticiens Tunisiens au musée de Tunis le palais Kheireddine.
01 avril : Musée de Sidi Bou Said
En 2009 :
06 octobre :Galerie El Théatro –Aire libre
15 juillet : Festival international de Mahres
23 mai : Printemps des arts de la Marsa au Palais Al Abdéllia à la Marsa.
24 avril : Galerie Bel Art
17 avril : Galerie municipale de Sfax
14 mars : Exposition annuelle de l'Union des artistes plasticiens Tunisiens au musée de Tunis le palais Kheireddine.
Février : Participation à la 9ème rencontre des femmes Tunisiennes au centre culturel de Monastir : Médaille d’or
En 2008 :
20 novembre : 1er Prix d'un concours sous le thème du SIDA au Borg Kallel à Sfax.
6 novembre : centre culturel Mohamed Jamoussi à Sfax
28 juillet : à la galerie d 'art Ali khouja à Mahdia
6 juillet : biennale au centre culturel de la Chebba
10 mai : le groupe (Rencontre) à la galerie municipale de Sfax..
Mars : exposition avec l’association de solidarité internationale au centre culturel d’el Menzeh 6 à Tunis.
Février : Exposition annuelle de l'Union des artistes plasticiens Tunisiens au musée de Tunis le palais Kheireddine.
En 2007 :
17 novembre : à l’académie des sciences, des lettres et des arts Beit el Hikma à Carthage.
02 octobre : la galerie municipale de Sfax.
Juillet : à la galerie d’arts Ali khouja à Mahdia.
Juillet : centre culturel de la Chebba.
Juillet : festival international de Mahares.
10 mars : à l’espace culturel Hlima chaabouni à Sfax.
En 2006 :
15 décembre : le groupe ‘ morsamet ‘ à la galerie d’arts de la Kasba
04 Aout : femmes peintres à Nabeul au centre culturel Neapolis
Juillet : Festival international des arts plastiques de Mahares.
En 2005 :
24 juin : Exposition de groupe à la Kasbah de Sfax .
En 1998 :
Salon annuel à la galerie de la faculté des beaux arts de Sfax.
En 1995 :
Exposition avec le peintre Ali Ben Salem à Sfax.

Partagez cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir