Sfax en danger

 

 

Sfax est en danger de mort lente. Voici les  opinions  de deux sfaaxiens qui ont connu une ville bien plus florissante :

 Mohamed Aloulou septembre 2017

Aldo Catania - septembre 2017

Certains d’entre-vous me connaissent bien ; je suis né à Sfax, mes parents et grands-parents aussi.  Je suis Sfaxien de coeur, ce qui m’entraine souvent à manquer d’objectivité quand je parle de « ma » ville. 

Même si je n’habite plus Sfax et la Tunisie, tous les ans je viens à Sfax pour y retrouver quelques amis et venir y respirer l’air de la ville. 

Ce mois de septembre 2017, j’étais encore à Sfax pour un très bref séjour, avec mon épouse (sfaxie,,e aussi) et un ami (de France) avec lequel nous faisons toujours des voyages ; je voulais lui montrer cette ville dont je lui parlais en termes élogieux.Avec mon grand ami Mohamed Aloulou nous avons parcouru les ruelles de la Médina, nous avons aussi été voir la maison où j’habitais près du petit chenal (chott el kerkennah); le marché central, l’ex pharmacie Georges Espic (père de mon épouse), la Municipalité, le petit jardin, les arcades du centre-ville, le nouveau port de pêche; Moulinville, etc/ Tous ces lieux qui m’étaient familiers/

Malheureusement, il faut abandonner ses chimères; ouvrir les yeux et se rendre à l’évidence, Sfax est à l’abandon; Sfax est sale, très sale; partout c’est l’anarchie : les constructions, les trottoirs, les façades des immeubles anciens tombent en ruine, les voitures sont partout, y compris sur les trottoirs, … Près de l’endroit où j’habitais, les égouts se déversaient dans la rue avec une odeur épouvantable. Et encore j’ai eu la chance d’avoir été épargné par les odeurs de super phosphate de la SIAPE : car les vents étaient favorables ces jours là !

Comment expliquer à notre compagnon de voyage, la beauté et la propreté du Sfax d’avant ?

Comment ne pas comprendre le combat de beaucoup d’amis tunisiens de Sfax qui s’insurgent contre des projets nuls et sans envergure (Médiathèque dans l’ancienne cathédrale, agrandissement du tribunal, fontaine cachant partiellement la Municipalité, …)

Comment la mairie peut-elle être aussi irresponsable en ne sachant pas gérer les véritables besoins et les priorités de ses administrés ?

Pourquoi les grands projets pour Sfax dont j’ai entendu parler n’avancent-il pas ?

Pourquoi n’y a-t’il pas d’aéroport digne de ce nom à Sfax ?

Je ne suis que citoyen de coeur à Sfax et je soutiens tous les amis qui veulent que cela change. Sfax mérite que l’on s’occupe d’elle ; à force d’attendre cela deviendra trop tard.

Partagez cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir