La cathédrale de Sfax

La pose de la première pierre de la cathédrale de Sfax , le 21 avril 1940 a été présidée par Monseigneur Gounot alors archevêque de Carthage , en présence des autorités religieuses, civiles et militaires de l'époque.
Les images de la cérémonie de pose de la première pierre, en 1940, ont été réalisées par Pierre Giuffrida qui était à cette époque (1940) photographe dans le Studio Marcelon.

La guerre avait déjà été déclarée, mais à Sfax on n'en ressentait pas encore les effets.

Lors des bombardements de 1942, l'église de Sfax à deux clochers a été sévèrement touchée et Sfax sans église catholique (il y avait une église orthodoxe dite église grecque). Des baraquements provisoires ont alors été construits pour célébrer les offices religieux catholiques ; Cette construction provisoire a été réalisée sur un terrain appartenant à l'archevêché : a proximité de l'endroit où avait été prévue la future cathédrale. Les travaux de la nouvelle cathédrale n'ont donc pas débuté après la guerre et les offices catholiques ont continué à se dérouler dans ces baraquements pendant près de dix ans.Il faudra donc attendre les années 50 pour avoir les financements (essentiellement ceux des fidèles) et pouvoir commencer les travaux de la cathédrale ; Celle-ci fut inaugurée le 28 juin 1953 par Monseigneur Perrin alors archevêque de Carthage.

 

 

 

Il faut aussi savoir que la cathédrale de Sfax était prévue avec un clocher, mais celui-ci n'a jamais été construit.

Après l'indépendance de la Tunisie et le départ , en France ou Italie, de beaucoup de fidèles, cet immense bâtiment a été transformée, il abrite actuellement un gymnase.

 

Le vitrail est actuellement muré

 

A l'heure actuelle, voici les baraquements qui ont servi de lieu de culte provisoire .... pendant dix ans.

Partagez cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir