Youssef Le petit chamelier de Douz

Après ce voyage entrepris au nord de la Tunisie, je ne voulais pas vous quitter sans conduire nos pas vers le sud, la naissance du  désert où pendant des siècles, de longues caravanes de nomades remontaient pour commercer avec les marchands arabes qui venaient alimenter les boutiques des commerçants de Gabès, Sfax ou Tunis.

Adieu Paris ... ou le retour à Sfax

X, ancien Sfaxien, a rencontré son ami Y dans une boucherie. Il n'est pas question de vaches folles, mais de la folie que compte faire X.

- Ca y est, c'est décidé. Je retourne vivre à Sfax !
- Comment ? A Sfax ? Mais pourquoi ?
- Parce que je ne supporte plus Paris

Pêche miraculeuse

Le Site Sfaxien vous propose cette magnifique dorade royale pêchée à Sfax dans les années 1950 ... Depuis, il y a eu bien eu d'autres dorades de cette taille  mais celle-ci nous l'avons en photo et elle est présentée par le "yaouled" qui l'a pêchée !

Nous aussi, veillons à ne pas être pris dans les filets, ou bien amusons-nous en faisant semblant d'y croire !

La vengeance d'Ani




Que grâce soit rendue à Dieu le très haut, le tout puissant, le miséricordieux !

Que la paix soit sur notre maître Mohamed, sur ses proches et sur ses compagnons !

Ô toi qui m’écoute, écoute mes paroles, et demande au très haut de nous préserver des tourments de la passion !

Il était une fois, ou il n’était pas ! C’est l’histoire de deux confréries, les al-Mâdiniya. et les Sanûsiya.