Ma caravelle

 

Mes avions et la Tunisie, c’est une belle histoire ; avec un grand regret toutefois, celui de m’être jamais posé à Sfax ( El Maou ) aux commandes d’un avion d’Air France .

Eh oui, les anciens se souviendront du Brequet deux ponts, ce gros quadrimoteurs à hélices à l’allure d’une grosse daurade.

Pour la première fois, en 1967, j’ai touché la piste de Tunis El Aouina en Breguet deux ponts (BR 763) ; J’étais alors copilote. Un plaisir indéfinissable.

Rapidement ont suivi la desserte de Tunis, Monastir et Djerba en Caravelle, puis en Boeing 727 et Airbus 300.

Sur cette superbe vidéo SFP Air France ( Service de Formation du Personnel ) vous allez découvrir l’exercice emblématique de toute qualification avion : le tour de piste basse altitude

Le but étant d’évoluer à très basse altitude, soit 200ft ( 60m ) à proximité immédiate d’une piste, de façon à faire un maximum de manœuvres de décollage et atterrissages (touch and go) sans perte de temps… mais en mouillant sa chemise ! Cette pratique est désormais abandonnée au grands bonheur des riverains excédés par le bruits intense et répété pendant des heures.

Les simulateurs des avions modernes, beaucoup plus réalistes, permettent un entrainement de vol,au sol, sans bruit et sans consommation astronomique de carburant et de plus, en choisissant l’environnement et la météo à la demande, fabuleux, mais sans la fun de cette ronde infernale !

 

J’ai quitté Air France en septembre 2002 alors que j'étais commandant de bord sur Concorde. Que de chemin parcouru depuis le lycée de Sfax et le collège technique !

 

Charles CATANIA

 

Partagez cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir