Le Melthouth au Fenouil.

Une merveille à quelques conditions : trouver du fenouil sauvage (le vert du fenouil), le faire piquant, avoir du d'hen (l'huile d'olive dans laquelle le kadid a précuit et est conservé toute l'année). Personnellement j'ai trouvé une petite remplaçante possible au D'hen : la graisse de canard !

 

La RECETTE pour disons 6 pers :
compter 5 tasses à café de Melthouth et quelques bottes (500 grs) de bisbès (Aneth ou fenouil sauvage), légumes etc.

Méthode : mouiller le melthouth 1 ou 2 h avant (pas comme le couscous ; on le couvre carrément d'eau puis on égoutte dans la passoire).
Mettre le bisbès trié, lavé et coupé dans le haut du couscoussier. Poser le melthouth dessus. Poser le haut sur le bas du couscoussier empli d'eau et cuire une bonne heure
Dans une casserole à part, faire revenir un gros oignon dans une tasse de d’hen (et du kadid si on en a). Mettre 1 c à thé de piment rouge, 6-7 belles gousses d’ail haché, 1 bonne cuiller à café de Tebil/Karouia (coriandre et carvi en poudre). puis environ 1/2 boite (de 420ml) de concentré de tomate. Après un moment, arroser. Ajouter 5 belles carottes, 3 belles pommes de terre. SEL.
Après un moment, 2 grands poivrons rouges (corne de boeuf) + petits pois surgelés.
Enfin, 2 piments verts coupés en gros tronçons, puis, tt a fait à la fin,v1 bon bouquet de coriandre.
La sauce doit être assez épaisse (plus que celle du couscous). Arroser, mettre sur feu très doux quelques min pour bien faire absorber. Mélanger, vérifier le sel.

Courage ! c'est du boulot, mais vous ne le regretterez pas !

Partagez cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir